Piste de navigation

Assurez-vous que vos lecteurs lisent vos e-mails

Vous disposez des données de contact de bâtisseurs/rénovateurs qui sont intéressants et qui ont été téléchargés à partir de la base de données de Rénover & Construire avec Succès et vous souhaitez les contacter par e-mail. Afin de convaincre un maximum de lecteurs d'ouvrir et de lire votre e-mail, nous vous suggérons de respecter les quelques règles suivantes. Ces 8 conseils doivent vous aider.

1. Contact personnel

Les e-mails sont une belle occasion de nouer avec votre lecteur un contact plus personnel que via les médias sociaux. Par conséquent, nous vous recommandons d'envoyer votre e-mail à partir d'une adresse nominative et nom une adresse de type info@... Signer votre message avec un nom renforce aussi cet aspect personnel.

2. Champ de l'objet

Le champ de l'objet est un sujet récurrent. Faut-il qu'il soit court ou plus long ? Faut-il entretenir un certain mystère ou être direct ? Les théories sont légion, mais si vous respectez les principes suivants, vous êtes certain de ne pas vous tromper : restez bref, évitez les annonces tapageuses et veillez à ce que le lecteur ait d'emblée une idée du contenu au lecteur de l'e-mail.

3. Restez bref

Tout le monde est pressé, personne n'aime perdre du temps. Certainement pas pour lire des e-mails. Rédigez par conséquent un objet court et limitez-vous à l'essentiel. Entrez directement dans le vif du sujet et n'utilisez pas des termes que le lecteur ne peut comprendre. Restez aussi naturel, comme si vous vous adressiez directement à votre lecteur. Votre texte est prêt ? Dormez dessus et reconsidérez-le le lendemain. Vous verrez que vous pouvez encore le réduire.

4. A la mesure de votre lecteur

Personnalisation, c'est ça qui importe ! Montrez à votre lecteur que vous savez ce dont il a besoin au lieu de promouvoir vos produits. Ici, vous pouvez exploiter utilement les informations que vous avez téléchargées à partir de la base de données de Rénover & Construire.

5. Call-to-actions

Offrez au lecteur l'opportunité d'entreprendre une action à partir de votre e-mail. Pas de suggestion ni de question, mais des call-to-actions directs.  C'est la garantie du meilleur résultat. Veillez donc à décrire clairement l'action à entreprendre. Par exemple : ‘Participez à notre concours’ ou ‘Demandez une offre gratuite’.

6. Liens

Vos lecteurs parcourent votre e-mail en diagonale. Aussi, les passages soulignés en bleu ne passeront certainement pas inaperçus. Il est important que votre lien reflète clairement ce que le lecteur peut en attendre. A ‘cliquez ici' pour dessiner votre propre salle de bains, préférez par exemple ‘dessinez votre propre salle de bains’. Veillez à ne pas renvoyer simplement à la page d'accueil, mais à la page précise où il pourra dessiner lui-même sa salle de bains.

7. Orthographe parfaite

Faites relire votre e-mail par quelqu'un d'autre pour vous assurer qu'il ne reste aucune faute. On risque bien de ne pas vous pardonner les fautes d'orthographe et votre e-mail terminera malheureusement dans la corbeille.

8. Test

Vous avez respecté tous les conseils précédents et vous êtes satisfait de votre e-mail ? Il vous reste une seule chose à faire : testez, testez et re-testez. Du champ de l'objet aux photos et format, autant d'aspects pouvant influencer les résultats de votre e-mail. C'est pourquoi il est important d'envoyer des e-mails tests avec différents champs d'objet, photos et formats. Finalement, choisissez l'e-mail qui aura le meilleur impact.

Encore un bon conseil : plus de la moitié des e-mails sont lus sur smartphone. Pensez-y lorsque vous rédigez votre e-mail.

Source: comco.be

27/8/2015

Vers l’aperçu